Home >> Previous Results >> 2003 >> Summary
      Register
SMK French Championship 2003 Results : Summary

(Summary written in French)

Le championnat de France de Super Mario Kart, √©dition 2003, a rendu son verdict. Ce fut une belle √©dition, même si l'on peut regretter le faible nombre de participants (14 seulement contre 16 l'ann√©e derni√®re !).

C'est √† Villers-l√®s-Nancy, en Meurthe-et-Moselle, que s'est tenu cette seconde √©dition du championnat SMK. Le lundi 4 ao√Ľt au soir, tout le monde √©tait d√©j√† arriv√© et machinalement, chaque participant d√©cide d'en affronter un autre pour des parties amicales. 5 heures du matin? Il est temps d'arrêter de jouer et d'aller se coucher, pour être en forme pour la premi√®re √©preuve de tout √† l'heure !

Mardi 5 ao√Ľt, 16 heures. Le championnat commence enfin ! C'est par le Match Race que d√©butent les hostilit√©s. Chaque joueur devra affronter tout le monde sur 4 circuits, ces circuits √©tant tir√©s au sort pour chaque journ√©e. Cela fait en tout 13 matches pour chaque joueur, donc 13 journ√©es. Une journ√©e se terminant par le score de 3-1 ou 4-0 apporte 3 points au gagnant, 0 au perdant. Un match nul 2-2 donne 1 point √† chacun des 2 joueurs. Les 8 qualifi√©s pour la phase finale seront ceux qui auront le meilleur total √† l'issue des 13 journ√©es.

Les matches se déroulent, sans incidents. Déjà un constat s'impose, le niveau est relevé, plus que l'année dernière, selon les 4 participants présents cette année et qui faisaient également partie de l'aventure l'année dernière.

Au terme des 13 journ√©es, 3 hommes sortent du lot : J√©r√īme Gava (qui n'√©tait pourtant pas sorti des qualifs l'ann√©e derni√®re !) avec 30 points, Thomas Bouctot (29 points) et Pierre L' Hoëst (28 points). Pas de surprises donc de les voir gagner facilement leurs quarts de finale respectifs !

Demi-finales : J√©r√īme affronte Nicolas Hofmann, l' « invit√© » du dernier carr√©, et le bat facilement. Le grand duel pr√©vu entre Thomas et Pierre n'a pas eu lieu, ce dernier b√©n√©ficiant (pour une fois je tiens √† le pr√©ciser !) d'une sacr√©e r√©ussite tout le long du match pour gagner 7-0 ! Ce qui n'a pas d√©courag√© Thomas, puisqu'il gagne la petite finale face √† Nicolas (malgr√© quelques difficult√©s au d√©but).

Maintenant place √† la grande finale ! Qui, de J√©r√īme ou de Pierre, succ√®dera √† Franck M pour le titre de champion de Match Race ? D√®s le d√©but, les choses semblent claires : J√©r√īme d√©roule les matches pour mener rapidement 7-0, puis 9-3. C'est alors que Pierre conna√ģt un regain de forme, alignant √† son tour les victoires pour revenir √† 9 partout !

Les quelques personnes qui s'entra√ģnaient d√©j√† pour le Battle lâchent leurs manettes, ceux qui discutaient dehors reviennent en vitesse √† l'int√©rieur? Le suspense est √† son comble ! J√©r√īme r√©agit √† l'ant√©p√©nulti√®me course et gagne avec un tour d'avance ( !), mais Pierre ne se laisse pas abattre et remporte la course suivante, apr√®s une folle course-poursuite tout le long de la partie ! 10 partout ! Tout se joue donc sur la derni√®re course (h√© oui c'est le premier arriv√© √† 11 qui s'impose !) : la Koopa Beach 1. Malheureusement, la messe est dite d√®s le d√©part, Pierre ratant son d√©part alors que J√©r√īme s'envole. Il ne sera plus rejoint. J√©r√īme s'impose finalement 11-10, sous les applaudissements du public, qui ne pouvait sans doute rêver plus belle finale !

Il est minuit passé, et pourtant il faut sans plus tarder s'attaquer au 2ème mode du jeu, le Battle ! La poule qualificative se déroule comme au Match Race. Au fil des parties, 5 hommes se détachent des autres, et termineront la poule aux 5 premières places. Parmi eux, Cédric Leutwyler , qui sort invaincu (et leader !) des qualifs , avec 11 victoires et 2 nuls ! Autre point fort des poules, Pops, qui avait terminé bon dernier du Match race sans aucune victoire à son actif, réalise cette fois l'exploit de gagner 1 match face à Harold, 5ème de la poule !

Les qualifs sont termin√©es, il est 5 heures du matin, l'heure d'aller se coucher pour être en forme pour la phase finale du Battle !

Mercredi 6 ao√Ľt. Tard dans l'apr√®s-midi, le Battle reprend. Et d√©j√† une surprise : C√©dric, l'invaincu des qualifs , est sorti d√®s les quarts par Nicolas Merny , 8√®me et dernier qualifi√© ! Le score est serr√© (5-4), mais le r√©sultat est l√† ! J√©r√īme termine √©galement sa route en quarts face √† Harold, ce qui permet √† Thomas de prendre virtuellement la tête du classement, puisque lui s'est qualifi√© pour les demi-finales.

Les demi-finales justement ! Nicolas Merny (Nicolas 1) ne r√©√©ditera pas son exploit de tout √† l'heure et doit s'incliner face √† Harold, la grosse r√©v√©lation du Battle ! L'autre demi-finale s'annonce extrêmement serr√©e entre Thomas et Nicolas Hofmann (Nicolas 2), le tout sous les yeux de J√©r√īme, qui esp√®re la victoire de Nicolas 2 afin d'√©viter que Thomas ne prenne une trop grande avance au classement ! Malheureusement pour lui, Thomas tiendra le coup et l'emporte in extremis 7 √† 6 !

Nicolas 2 se vengera lors de la petite finale en battant facilement Nicolas 1. La grande finale entre Thomas et Harold s'av√®re encore tr√®s disput√©e. Si Harold m√®ne rapidement 5-1, Thomas va revenir √† 5 partout. D√®s lors les 2 joueurs ne se quitteront plus? jusqu'√† 9 partout, o√Ļ Harold parvient √† prendre l'avantage et √† le conserver, gagnant donc la finale 11 √† 9 ! Un Harold qui se sera surtout fait remarquer par son choix de prendre Donkey par 2 fois dans l'ar√®ne 1 ! Un choix cependant judicieux puisqu'il gagnera ses 2 matches !

Il est déjà tard, et pourtant il reste tout le 3ème mode à faire, le mode GP ! Pops a décidé de ne pas faire les qualifs , du coup celui qui devait l'affronter sur une journée aura fait à la place une coupe tout seul, engrangeant automatiquement les 3 points de la victoire !

9 points s√©parent les 2 premiers, Thomas et J√©r√īme. Pour ce dernier, les choses sont claires, il lui faut imp√©rativement terminer la poule qualificative avec au moins 3 points de plus que Thomas pour garder un espoir de remporter le titre. Le contrat est pleinement rempli puisqu'il termine 1er de la poule avec 36 points, 6 points de plus que Thomas qui termine 3√®me. Entre les deux, Pierre s'immisce avec 33 points. Camille Batier , qui jusque l√† n'avait pas r√©ussi √† sortir des qualifs , se rattrape et termine 4√®me. Ces 4 hommes sont les favoris du GP ! Deux d'entre eux sont pourtant √©limin√©s d√®s les quarts de finale : Camille tout d'abord, s√®chement battu par Martin Ricci, incroyablement dangereux avec son perso, Koopa ! C'est bien la preuve que l'important n'est pas d'avoir le perso le plus rapide, mais d'être le plus r√©gulier ! Ensuite, Pierre est √©galement √©limin√© par Bertrand Voireuchon . C'est lors de ce match que s'est d√©roul√© (√† mon sens !) la plus grosse bourde du championnat : alors que les 2 hommes sont √† 1 coupe partout (le vainqueur est le 1er √† 2 coupes), 15 points partout dans la 3√®me coupe, et qu'ils commencent la 3√®me des 5 courses de cette ultime coupe que l'impensable se produit : Pierre (moi quoi !) parvient √† se tromper d'√©cran ! Se croyant en haut alors qu'il √©tait en bas, cette bourde a pour cons√©quence de le faire tomber dans le vide et de perdre toute chance de remporter la course ! Bertrand qui n'en demandait pas tant, gagne cette course et la coupe par la suite, et se qualifie pour les demi-finales ! Les 2 pr√©tendants au titre, J√©r√īme et Thomas, se qualifient √©galement. Si Thomas passe sans probl√®me, ce ne fut pas le cas pour J√©r√īme, qui eut fort √† faire face √† Harold !

Demi-finales sans grand suspense : Thomas et J√©r√īme se qualifient pour la grande finale ! Ils vont donc se disputer √† la fois le titre de champion GP, et celui de champion de France 2003 ! Encore une fois, Thomas n'aura pas eu de soucis face √† Bertrand, alors que J√©r√īme eut plus de mal √† se d√©faire de Martin, qui rappelons-le a quand même √©t√© le seul √† battre J√©r√īme lors de la poule qualificative !

Il est 5 heures du matin ! Thomas et J√©r√īme veulent en finir, malheureusement il leur faudra d'abord attendre l'issue de la petit finale entre Bertrand et Martin. Pour tuer le temps, ils s'entra√ģnent chacun de leur c√īt√© sur quelques courses. Pendant ce temps, la petite finale se joue donc. Bertrand en profite pour s'imposer assez facilement 4 √† 1.

6 heures du matin ! Ca y est, la grande finale commence ! Les 2 premi√®res coupes sont √† sens unique, Thomas et J√©r√īme gagnant chacun une coupe tr√®s facilement, assurant math√©matiquement leur victoire avant même que la derni√®re course de chaque coupe soit jou√©e ! La 3√®me coupe est plus disput√©e, Thomas la gagnant de justesse, il m√®ne alors par 2 coupes √† 1. Mais J√©r√īme va vite reprendre le dessus, remportant les 3 coupes suivantes facilement. En fait, l√† encore, il assurera ces 3 coupes avant la derni√®re course, ce qui lui permet de gagner cette finale sur le score de 4 √† 2. Coup double pour J√©r√īme, qui conserve √† la fois son titre de champion GP et - surtout - son titre de champion de France SMK !

7 heures du matin, l'heure de la remise des prix ! Les 5 premiers du classement final - J√©r√īme, Thomas, Pierre, Harold et C√©dric - sont r√©compens√©s par une Game Boy Advance SP et le jeu Mario Kart Super Circuit. R√©compenses assez logiques, puisque ces 5 joueurs ont √©t√© √©galement les 5 seuls √† s'être qualifi√©s pour les phases finales des 3 modes de jeu ! Les 5 suivants au classement reçoivent un DVD. En plus de cela, J√©r√īme repart avec la coupe du vainqueur, et tout le monde reçoit un magazine de jeux vid√©o !

Le championnat est terminé ! Certains décident de regarder les vidéos qui ont été enregistrés durant ces 4 jours de compétition, d'autres, trop crevés, prennent quelques heures de sommeil.

Jeudi 7 ao√Ľt, 14h30. Il est l'heure de la s√©paration, tout le monde semble ravi d'être venu, et beaucoup ont d√©j√† les yeux tourn√©s vers 2004 ! Alors, vous aussi qui n'avez pas pu venir cette ann√©e, n'h√©sitez plus et gardez vous une place pour le prochain championnat ! On vous attend !

Summary written by KartSeven   
a.k.a Alicia L'Hoest      


Sponsors/Partners:                                                                   
FFSMK FFSMK SMK CHAMP 2018

Registration Form
Agenda
How to come?
Main Prizes
ABOUT US

Contact Us
FFSMK Team
FOLLOW US